Quel arbre pousse le plus vite ? Top 10 des arbres à croissance rapide

Avoir un jardin magnifique et bien aménagé est le rêve de tout propriétaire de maison. Les arbres à qui poussent (très) vite sont parfaits pour ceux qui souhaitent voir leur jardin se transformer rapidement en un véritable havre de paix. Je vous présente ici le top 10 des arbres à croissance rapide pour votre jardin. Je vous montrerais aussi quels sont les meilleurs arbres à croissance rapide pour des sols calcaires, argileux, au feuillage persistant, ou adaptées aux petits jardins.

Tableau et classement des 10 arbres à croissance rapide

Pour vous aider à trouver un arbre à croissance rapide, j’ai comparé dans un tableau les 10 arbres qui poussent le plus vite. Dans ce tableau comparatif, vous y trouverez la vitesse de croissance en mètres par année, le type de feuillage (caduc ou persistant), la nature du sol (calcaire, sablonneux, argileux), et la taille maximale de chacun.

Nom de l’arbreVitesse de croissance (m/an)Type de feuillageNature du solTaille maximale
Paulownia (Paulownia tomentosa)5 mètresCaducCalcairePetite (20 mètres)
Eucalyptus (Eucalyptus spp.)3 mètresPersistantSablonneuxTrès grande (50 mètres)
Peuplier (Populus spp.)2.5 mètresCaducArgileuxMoyenne (30 mètres)
Saule pleureur (Salix babylonica)2.5 mètresCaducArgileuxMoyenne (25 mètres)
Érable argenté (Acer saccharinum)2.5 mètresCaducLimoneuxGrande (35 mètres)
Robinier faux-acacia (Robinia pseudoacacia)2 mètresCaducCalcaireMoyenne (25 mètres)
Frêne (Fraxinus spp.)2 mètresCaducLimoneuxGrande (35 mètres)
Aulne (Alnus spp.)2 mètresCaducArgileuxMoyenne (30 mètres)
Catalpa (Catalpa bignonioides)1.5 mètresCaducLimoneuxPetite (20 mètres)
Pin de Monterey (Pinus radiata)1,5 mètresPersistantSablonneuxGrande (30 mètres)

Maintenant que nous avons la vue d’ensemble, regardons chaque arbre individuellement, avec pour chacun un visuel, une description et ses caractéristiques principales.

1. Le paulownia (Paulownia tomentosa)

Le paulownia est un arbre à croissance extrêmement rapide, atteignant une hauteur de 20 mètres en quelques années avec une croissance de 5 mètres par an. C’est l’arbre qui pousse le plus vite au monde, mais c’est aussi l’un des arbres qui absorbe le plus de CO2. Son feuillage caduc est large et fournit une ombre dense en été. Le paulownia est souvent utilisé dans les projets de reboisement et pour les plantations ornementales en raison de sa croissance rapide. Il préfère les sols calcaires et une exposition ensoleillée.

Un Paulownia

2. L’eucalyptus (Eucalyptus spp.)

L’eucalyptus est un arbre à pousse très rapide et persistant pouvant atteindre jusqu’à 50 mètres de hauteur, avec une croissance de 3 mètres par an. Il est connu pour son écorce décorative qui se détache en bandes et ses feuilles aromatiques utilisées dans la médecine et l’industrie du parfum. Cet arbre préfère les sols sablonneux et une exposition ensoleillée. Attention toutefois, il est sensible au froid et doit être protégé dans les régions aux hivers rigoureux. C’est un arbre à croissance rapide qui se plaira particulièrement dans les climats méditerranéens.

Un grand arbre eucalyptus, une espèce à croissance rapide

3. Le peuplier (Populus spp.)

Le peuplier est l’arbre à la croissance la plus rapide pour un sol argileux. Son feuillage est caduc, et il peut atteindre 30 mètres de hauteur, avec une croissance de 2,5 mètres par an. Il est souvent utilisé pour les alignements le long des routes et des rivières en raison de sa croissance rapide et de sa capacité à stabiliser les sols. Il préfère les sols argileux et une exposition ensoleillée. Attention toutefois, il fait également partie des arbres les plus allergènes.

Un peuplier, un arbre qui pousse très vite

4. Le saule pleureur (Salix babylonica)

Le saule pleureur est un arbre caduc au port retombant, idéal pour les bords de l’eau. Il peut atteindre jusqu’à 25 mètres de hauteur avec une croissance de 2,5 mètres par an. Ce saule est apprécié pour son effet décoratif et la fraîcheur qu’il apporte grâce à ses longues branches tombantes. Il préfère les sols argileux et une exposition ensoleillée. Il est toutefois extrêmement consommateur en eau : certains spécimens peuvent boire jusqu’à 200 litres d’eau par jour.

Un saule pleureur, arbre à croissance très rapide

5. L’érable argenté (Acer saccharinum)

L’érable argenté est un arbre caduc remarquable par ses feuilles vertes et argentées, qui deviennent jaunes en automne. Il peut atteindre 35 mètres de hauteur avec une croissance de 2,5 mètres par an. L’érable argenté s’adapte facilement à différents types de sols, mais préfère les sols limoneux. Il prospère en exposition ensoleillée ou mi-ombragée. C’est également un arbre connu pour ses petites racines.

Un érable argenté à croissance rapide

6. Le robinier faux-acacia (Robinia pseudoacacia)

Le robinier faux-acacia est l’arbre à la croissance la plus rapide pour un sol calcaire. C’est un arbre caduc qui pousse particulièrement vite, pouvant atteindre 25 mètres de hauteur avec une croissance de 2 mètres par an. Il est souvent utilisé pour ses fleurs blanches parfumées au printemps et sa capacité à améliorer la fertilité du sol grâce à ses racines fixatrices d’azote. Il préfère les sols calcaires et une exposition ensoleillée.

Un robinier faux acacia

7. Le frêne (Fraxinus spp.)

Le frêne est un arbre caduc qui peut atteindre 35 mètres de hauteur avec une croissance de 2 mètres par an. Il est apprécié pour son port élégant et sa résistance aux conditions difficiles. Le frêne préfère les sols limoneux et une exposition ensoleillée ou mi-ombragée. Il est souvent planté dans les parcs et jardins pour sa beauté et son ombre dense.

Un frêne à croissance rapide

8. L’aulne (Alnus spp.)

L’aulne est un arbre caduc à croissance rapide, pouvant atteindre 30 mètres de hauteur avec une croissance de 2 mètres par an. Il est souvent trouvé le long des cours d’eau et est apprécié pour sa capacité à améliorer la qualité des sols grâce à ses racines qui fixent l’azote. L’aulne préfère les sols argileux et une exposition ensoleillée.

Un Aulne, arbre à croissance rapide

9. Le catalpa (Catalpa bignonioides)

Le catalpa est l’un des arbres d’ornement qui pousse le plus vite. C’est un arbre caduc aux grandes feuilles vertes et aux fleurs blanches en forme de trompette. Il peut atteindre 20 mètres de hauteur avec une croissance de 1,5 mètres par an. Le catalpa est idéal pour ajouter une touche exotique à votre jardin et préfère les sols limoneux avec une exposition ensoleillée ou mi-ombragée. Cet arbre parasol, l’un des plus beau de sa catégorie avec sa forme quasi parfaite, est particulièrement adapté aux petits jardins.

Un catalpa à croissance très rapide

10. Le pin de Monterey (Pinus radiata)

Le pin de Monterey fait partie des rares arbres parasols persistants à croissance rapide : c’est un arbre qui ne perd pas ses feuilles et qui pousse vite. Ce conifère peut atteindre 30 mètres de hauteur avec une croissance de 1,5 à 2 mètres par an. Il est souvent planté dans les régions côtières pour sa résistance aux vents marins et son adaptation aux sols sablonneux. Le pin de Monterey prospère en exposition ensoleillée.

Un pin de Monterey à croissance rapide

Pourquoi choisir un arbre à croissance rapide ?

Les arbres à croissance rapide offrent de nombreux avantages environnementaux et esthétiques. Tout d’abord, ils contribuent à lutter contre le réchauffement climatique en absorbant plus rapidement du CO2. De plus, ces arbres permettent de créer rapidement une ambiance agréable dans votre jardin, avec une belle couleur de feuillage et parfois même des fleurs ou des baies attirant les papillons et autres insectes utiles.

Les critères de sélection d’un arbre qui pousse vite

Pour bien choisir un arbre adapté à votre jardin, il est essentiel de prendre en compte plusieurs critères tels que le type de sol, le climat, et l’espace disponible. Certains arbres préfèrent un sol humide alors que d’autres s’épanouissent dans un sol sec. De même, la résistance au froid et aux fortes chaleurs varie selon les espèces. Enfin, veillez à respecter la distance minimale entre chaque arbre et les limites de votre terrain pour éviter les problèmes futurs sur l’abatage ou l’élagage.

Comment planter et entretenir ces arbres qui poussent vite ?

Pour planter ces arbres à croissance rapide, il est essentiel de respecter certaines étapes : préparer le terrain en ameublissant la terre, creuser un trou assez profond pour accueillir les racines, ajouter du compost ou du fumier pour enrichir le sol et arroser abondamment après la plantation. Ensuite, l’entretien varie selon les espèces, mais il est généralement conseillé d’arroser régulièrement durant la première année de plantation, de pailler le pied pour conserver l’humidité et de tailler si nécessaire pour maintenir une belle forme.

Erreurs à éviter lors de la plantation d’arbres à croissance rapide

Lors de la plantation d’arbres à croissance rapide, veillez à ne pas commettre les erreurs suivantes : planter trop près des limites de votre terrain ou des constructions existantes, négliger l’enrichissement du sol avec du compost ou du fumier, sous-estimer les besoins en eau de l’arbre durant sa première année de croissance et négliger la taille si nécessaire pour maintenir une belle forme.

En conclusion, choisir des arbres à croissance rapide pour votre jardin offre de nombreux avantages, tant sur le plan esthétique qu’environnemental. En suivant nos conseils et en respectant les conditions de croissance optimales pour chaque espèce, vous pourrez profiter rapidement d’un espace vert luxuriant et accueillant. Alors, pourquoi attendre ? Plantez dès aujourd’hui votre premier arbre à croissance rapide et observez-le grandir jour après jour !

Alexandre Chauvel